Phil Campbell, le rockeur tranquille

Phil Campbell au festival Carnavalorock

Phil Campbell est dans la vie comme il est sur la scène : un homme tranquille et souriant.

Le quinquagénaire se prépare à monter sur scène dans son tour bus en compagnie de ses 4 « bâtards ». Depuis la fin de Motörhead, il tourne avec son groupe “Phil Campbell & the Bastard Sons”. Il faut dire que trois des quatre musiciens sont ses propres fils !

Bientôt un album solo de Phil Campbell

C’est dans le coin salon du bus qu’il m’accueille en me demandant mon prénom et en m’invitant à m’assoir.

Gentleman.

Malgré les milliers de fans qu’il compte à travers le monde entier, malgré les centaines d’interviews auxquelles il a dû répondre… Phil Campbell me surprend par sa timidité et sa simplicité. Casquette vissée sur la tête, assis sur le canapé, les mains jointes sur les genoux, il répond à mes questions tranquillement.

C’est dans un anglais généreusement teinté d’accent écossais qu’il m’annonce qu’il prépare un album solo, sans en dire plus sur le sujet. Parfois il s’excuse de me couper la parole pour me présenter un membre du groupe qui traverse la pièce : « je te présente Neil le chanteur ». « Là c’est mon fils Tyla, le bassiste. »

Un show impeccable à Carnavalorock

Sur scène, l’ancien guitariste de Motörhead est fidèle à lui-même. Discret et en retrait, laissant la place au chanteur pour secouer sa longue chevelure rousse. Parfois il vient sur le devant de la scène le temps d’un solo… magistral forcément, et que le public écoute, dans une mélange de déchaînement et de respect.

Phil Campbell and the Bastard Sons ont bien secoué le public de Carnavalorock. Les morceaux de leur 1er album se sont enchaînés avec efficacité et puissance. Personne dans le public n’a pu y résister : des nostalgique de Motörhead qui avaient sorti leur veste à patch pour l’occasion…aux plus jeunes qui venaient inaugurer leurs jeunes oreilles !

Dans la 2e moitié du set, le groupe a bien évidemment repris Ace of Spades avec un petit hommage à Lemmy.

Phil Campbell était la tête d’affiche de Carnavalorock. Il a montré qu’avec ses Bastard Sons, c’est toujours lui le patron !

Leave a Reply